J-154 : LE jour de l'entretien

J-154 avant la fin de mon contrat mais Jour J pour mon entretien Embarrassé. Près de 240 jours après ma première démarche. Une éternité.

Chaque étape a pour le moment été franchie mais, en dehors de la rédaction des dossiers initiaux, je n'avais pas eu d'autre implication personnelle. Cette fois si !!!

La convocation

Petit retour dans le temps... 2 jours après le procès-verbal de la commission (cf. article précédent) je recois un courriel dont l'objet ne laisse aucune place au doute urgence signalée - convocation L4139-2.

Le courriel m'indique la date et lieu pour mon entretien fixé au 31 mars à Paris. Le même jour je recois, de la part de l'Antenne Défense mobilité, une convocation à la formation préparation à l'entretien qui se déroulera le ... 31 mars Confus.

Il va donc falloir faire sans cette formation mais heuresement que certaines bonnes âmes prennent les choses en main et ce ne sont pas moins de 3 rendez-vous qui me sont fixés la semaine prochaine pour des entretiens d'entrainement.

La préparation

Ayant en main le support de cours de la formation à laquelle je n'asssiterai pas, je profites de mon week-end pour préparer mon entretien selon les règles indiquées (auto-présentation d'environ 10 minutes) puis questions réponses sur le travail et son environnement (les ofnctionnaires, l'organisation du ministère...)

1er entretien "blanc" lundi 23/03 16h

Comme je pouvais m'en douter ce premier essai est une petite catastrophe : j'ai la tremblote, je n'ai pas les connaissances des statuts des fonctionnaires et ne suis pas sûr de mes réponses En pleur Quels sont vos défauts ? vos qualités ? que pensez vous des fonctionnaires ?

Le débriefing est sans appel : il y a du boulot. Même ma tenue (costard cravate s'il vous plait) laisse place à la critique : chemise et costume trop foncée, cravate trop ressemblante avec le candidatd suivant  (mon bourreau à le sens du détail mais c'est pour mon bien). Il parait même que sur les qunize minutes de l'entretien il m'en a fallu 4 pour arreter de bouger les pieds (le sens du détail je vous dit) Triste.

2e entretien "blanc" mercredi 25/03 16h

En 48h j'ai peaufiné mon discours et travaillé mes connaissances des statuts. le jury est du niveau supérieur (genre "avec des étoiles" si vous me comprenez). Je respire, prend place, visse mes pieds au sol et c'est parti : présentez vous en 5 minutes ... zut je m'étais préparé pour 10 il va falloir raccourcir le discours. encore quelques questions sur l'environnement de travail que je ne maitrise pas (encore un peu de place pour les progrès)...

Je m'en suis mieux sorti que la première fois (j'apprends de mes erreurs) mais je repars avec une nouvelle liste de sujets à approfondir Neutre. Bonne nouvelle il parrait qu'aoujourd'hui mon nouveau costume et ma nouvelle cravate sont mieux adaptés (euh... pour info je n'ai rien changé du tout...)

3e entretien "blanc" : jeudi 26/03 13h30

Aujourd'hui le jury est composé exclusivement de personnel civil (catégorie A et B) et il me laisse dérouler ma présentation. Du coup je me prend les pieds dans la conclusion puisque je ne l'ai pas préparée. Méchant Le reste des questions réponses est en mode attaque/défense et je fais ce que je peux pour répondre avec le moins de maladrese possible.

Le dernier débriefing est plutôt flatteur (je n'ai pas du tout gigoter  et mes réponses sont plutôt correctes...Cool) mais il me reste encore à gagner en assurance dans mes réponses.

Il me reste jusqu'à mardi pour finaliser çà.

Dernier jour

J'ai préféré prendre une demi journée de congé pour finir ma préparation. je rabache ma présentation de moins de 10 minutes, j'apprends des dizaines de chiffres et de notions jusque là inconnues (droits et devoirs des fonctionnaires, n° et date des statut généraux desdits fonctionnaires...).

A 16h15 j'arrete tout, il est temps d'aller chercher les enfants à l'école et au retour je m'offre 2h30 de Badminton slavateur pour mon cerveau en ébulition. Au retour je ne mettrai pas longtemps à trouver le sommeil Cool

Jour J

Après un réveil très matinal je file désormais à toute vitesse vers la Capitale (c'est pratique le TGV) et j'arrive sur le lieu du rendez-vous avec plus de 30 minutes d'avance. J'ai le temps de prendre un café au Bar des officiers (normal non) avant de me rendre au rendez vous.

Les 40 minutes de l'entretien seront finalement vite passée et je me rend vite compte que la préparation de la semaine passée était indispensable. Que pensez vous des syndicats ? (heureusement qu'un officier de mon service m'avait soufflé cette question car j'ai pu préparer des réponses)... Dites moi ce que vous savez sur les fonctionnaires (j'ai pu replacer les chiffres appris). quelles sont les qualités d'un bon cadre ? ....
En fin d'entretien une fiche de poste m'est proposée et je prend le temps de la lire... j'ai même le droit de sortir de la salle pour lire calmeement et prioriser mes réponses (euh... il n'y a qu'une fiche !!!). je rentre une nouvelle fois face au jury pour valider mon choix et peux enfin quitter la salle...

Pour ma part j'ai fait le job et il ne me reste qu'un formulaire à renvoyer demain pour indiquer dans quel oridre je priorise les ministères par lesquels j'ai été reçu (euh... il n'y a qu'un ministère !!!)

Fidèle à la devise qui m'acompagne désormaisdans cette démarche il est urgent d'attendre... la commission d'orinetation qui se réunira le 22 avril 2015 et après laquelle je recevrais Cool (ou pas En pleur) une lettre de recrutement....

Dernière modification le mercredi, 22 avril 2015 12:08

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

JSN Teki template designed by JoomlaShine.com